Vacancies

Current Articles | Search | Syndication
Add to iGoogle or Google Reader

Chargé de mission "Dénombrements internationaux d’oiseaux d’eau" (IWC)

27-Sep-2010

Dans le cadre d’un projet coopératif d’appui au suivi des oiseaux d’eau et à la conservation des zones humides dans le Bassin Méditerranéen impliquant le Ministère français de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer (MEEDDM), la Fondation MAVA pour la nature, l’Office National français de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), la Tour du Valat et Wetlands International (WI), la Tour du Valat souhaite recruter un(e) chargé(e) de mission.

Ce projet se propose de contribuer au renforcement du programme des dénombrements internationaux d’oiseaux d’eau (DIOE), coordonné par Wetlands International, en établissant des synergies avec les programmes sur les oiseaux d'eau et les zones humides existants déjà dans la région méditerranéenne et en capitalisant les acquis de diverses initiatives (par exemple, le projet « Wings over Wetlands »). Il visera également à produire des synthèses techniques et du matériel de formation ou de sensibilisation dans différentes langues afin de stimuler les réseaux d'observateurs et améliorer la couverture. Enfin il cherchera à compléter les inventaires de sites d'importance internationale et à déterminer des priorités d'intervention. Ce projet est prévu pour une durée de trois ans, liée à l’engagement des bailleurs, et pourra éventuellement être reconduit.

Ce(tte) chargé(e) de mission assistera le responsable du programme des DIOE basé au siège de WI (Pays-Bas), notamment pour développer ce programme dans la région méditerranéenne, renforcer la représentation de cette région dans la base de données mondiale sur les recensements d’oiseaux d’eau et établir des synergies avec les projets en cours dans la région (projets Tour du Valat, UNEP-MAP RAC/SPA, ONCFS, Wetlands International, etc).

Ses missions seront les suivantes :

Etablir un état des lieux

  • en accord avec le responsable des DIOE à Ede, participer à l'analyse des données des DIOE existants, en se focalisant sur la région Méditerranéenne,
  • compléter, en lien avec le « réseau des sites critiques », l’inventaire des zones humides pertinentes pour les oiseaux migrateurs dans la région considérée en insistant sur leur rôle écologique dans la voie de migration,
  • évaluer rapidement l’état de conservation des sites, identifier des sites où intervenir en priorité et déterminer le travail à faire.

Développement de synergies et partenariats

  • participer au renforcement des capacités et à la dynamisation des réseaux intéressés dans les DIOE dans la région et à l'amélioration de la couverture en coordination avec le responsable des DIOE à Ede,
  • participer au développement du programme de WI dans la région méditerranéenne,
  • développer des synergies avec l'Observatoire des zones humides méditerranéennes et les programmes des partenaires concernés : DIOE, projets « espèces » de la Tour du Valat (flamants, pélicans, laro-limicoles…), de l'ONCFS (projet dans la Vallée du Nil) et l'Observatoire français de la biodiversité.

Sensibilisation/Communication

  • organiser l'adaptation et la traduction de documents techniques déjà existants sur l’identification et le recensement des oiseaux d’eau (ONCFS) les migrations (AEWA), etc.

Il/elle exercera ses fonctions sous la responsabilité hiérarchique du coordinateur du département « Conservation des espèces et changements globaux » de la Tour du Valat. Le développement de son activité sera coordonné par un comité de pilotage regroupant les partenaires du projet.

Profil :

Le/la candidat(e) fera valoir une expérience réussie et un fort intérêt pour la conservation et la gestion des espèces et des milieux naturels.

  • Formation : doctorat en écologie ou dynamique des populations des oiseaux d’eau, ou équivalent
  • Expérience : 10 années d’expérience dans la conservation, gestion ou recherche sur les oiseaux d’eau ou les zones humides. Pratique indispensable de réseaux d’acteurs institutionnels, scientifiques et associatifs dans le domaine lié au poste
  • Bonne connaissance du milieu naturel et de l’environnement méditerranéen au sens large
  • Ouverture, excellent esprit de synthèse et fortes capacités d’analyse
  • Excellentes capacités rédactionnelles et relationnelles
  • Permis de conduire indispensable
  • Pratique des outils informatiques courants (traitement de texte, tableurs…)
  • Anglais et français courant, une autre langue du bassin méditerranéen serait un plus.

Durée :

  • Contrat de travail à durée indéterminée

Informations complémentaires :

  • Rémunération brute annuelle : 37 200 à 40 800 €
  • Poste à pourvoir au plus tard en janvier 2011, basé à la Tour du Valat, le Sambuc, 13200 Arles, France
  • Déplacements réguliers en France, aux Pays Bas et en Méditerranée

Candidature à adresser à :

Sr Nicodème Conin
Tour du Valat
Le Sambuc
13 200 ARLES

conin@tourduvalat.org